Radio Castor

La voix !

Rockstead

Rockstead sort un nouveau single, excellent mélange de rock et de reggae, « Where Did All The Love Go »

Le groupe nord-américain Rockstead nous présente son dernier titre, « Where Did All The Love Go », sorti le 9 mai 2024.

Le sentiment d’amour. Le pouvoir de l’unité. L’essence du bonheur. La force de la convivialité et des vibrations positives. Les hauts de la vie et les bas de la gestion de ses obstacles.
Toutes ces choses résument la musique de Rockstead, né à Cincinnati, dans l’Ohio, un groupe de quatre musiciens rock/reggae passionné.

Avec des racines remontant au collège, Rockstead combine une vie pleine d’influences allant du rock, du punk, du reggae, de la jam et du métal.
À ses débuts, Rockstead dominait la scène des fêtes universitaires dans l’Ohio avec un programme rempli de house shows impromptus menant à des sous-sols bondés de salles de bricolage et plus tard, des foules massives assistant à des festivals universitaires tels que les tristement célèbres festivals de printemps de l’Université de l’Ohio.
Ce premier succès a catalysé les premiers enregistrements du groupe, notamment « Wake Up And Live » (album, 2013), « Rise » (EP, 2014) et « Homegrown » (album, 2016).
Ces sorties ont enflammé leur guerrier intérieur, menant à une pléthore de pièces de théâtre dans des festivals de musique et des salles de concert à travers le Midwest.
Depuis lors, Rockstead continue d’élargir sa portée en tournée dans tout l’est des États-Unis et jusqu’en Floride.

Bien que des changements de membres se soient produits au fil des années, le chanteur/guitariste Jake Burns continue de faire avancer le groupe en partageant la scène avec des artistes internationaux tels que The Wailers (Jamaïque), Sticky Fingers (Australie) et Big Mountain (États-Unis). ainsi que de nombreux artistes nationaux comme Andy Frasco & The U.N., Giant Panda Guerilla Dub Squad, Badfish, Tropidelic, Bumpin’ Uglies et Ballyhoo !.
Le groupe s’agrandit désormais et comprend désormais Nate Anuci (batterie), Stephen Woodard (basse) et Joel Shuman (guitare).
Rockstead a sorti son premier album studio « You’re In Control » en septembre 2020, ce qui lui a valu de multiples fonctionnalités dans les blogs et podcasts de la scène, ce qui en fait « l’un des groupes les plus uniques et spéciaux de [Cincinnati] » (CincyMusic, 2020).
Le groupe continue d’élargir son catalogue avec la sortie de son deuxième album studio « Fall Down ».

En utilisant leurs performances incessantes et énergiques et leurs setlists qui changent les genres, tout en alignant leur dévouement inébranlable sur l’éthique du travail de bricolage, Rockstead ne montre aucun signe de ralentissement de sa mission de rassembler les gens à travers la musique.

« Where Did All The Love Go » dépeint deux personnages marginalisés, un sans-abri toxicomane et un homme d’affaires dépressif, pour illustrer l’isolement et le manque de compassion dans notre société moderne axée sur la productivité. Elle interroge avec mélancolie sur ce qu’est devenu l’amour et les connexions humaines.

Cette chanson parle de santé mentale, de ne pas juger un livre par sa couverture, du manque de véritable interaction sociale dans notre monde d’aujourd’hui.
Nous vivons dans une société qui nous encourage à partager les « moments forts » de notre vie sur les réseaux sociaux tout en masquant les sentiments négatifs qui surgissent au quotidien.
Elle souligne que tout le monde est confronté à quelque chose d’une manière ou d’une autre et que nous devons en être conscients lorsque nous interagissons avec des personnes de tous horizons.
Elle nous rappelle d’avoir un esprit et un cœur ouverts.

A écouter sur nos playlists !

FacebookInstagram

Partager :